2 exemples de remboursement de la sophrologie par la mutuelle santé

Published by admin2803 on

Aujourd’hui, je vous invite à mieux comprendre le remboursement de vos séances de sophrologie par la mutuelle en l’illustrant par 2 exemples.

Le métier de sophrologue n’est pas remboursé par la Sécurité sociale, mais plusieurs mutuelles santé prennent en charge vos séances. Ce remboursement n’est pas forcément intégral, car il dépend de votre complémentaire santé.

Où trouver des informations concernant le remboursement de la sophrologie ?

Si votre mutuelle santé peut vous accorder un remboursement de la sophrologie, vous trouverez cette information dans le tableau des garanties de votre contrat de complémentaire santé. Dans la partie dédiée aux médecines douces, la sophrologie sera mentionnée ainsi que des détails concernant les conditions de sa prise en charge. En cas de perte des détails de votre contrat de complémentaire santé, demandez à votre mutuelle de vous les renvoyer et demandez directement au conseiller si la sophrologie est remboursée avec votre contrat. Si la réponse est oui, obtenez de la part de votre conseiller des précisions sur les montants de tels remboursements et le fonctionnement, car cela peut varier d’un contrat à un autre.

  • À retenir
  • Tous les forfaits en médecines douces sont consommés en suivant la chronologie du traitement de vos factures par la mutuelle.

Exemple n° 1 de remboursement de la sophrologie par la mutuelle santé

Votre contrat de complémentaire santé fait mention d’un forfait annuel de 150 € pour les médecines douces suivantes : psychologue, ostéopathe, chiropracteur, sophrologue et naturopathe. Ce forfait est sans limitation, vous êtes remboursé au gré des factures traitées par votre mutuelle et jusqu’à atteindre ce maximum de 150 €. Détails des prises en charge en exemple :

  • Février : chiropracteur 55 € à remboursement intégral. Il reste 95 € de forfait.
  • Avril : sophrologie 50 € à remboursement intégral. Il reste 45 € de forfait.
  • Juin : sophrologie 50 € à remboursement partiel de 45 € et 5 € de reste à charge. Forfait entièrement consommé.
  • Juin : chiropracteur 55 € ànon remboursé. Votre forfait est épuisé, cette séance est à votre charge, et il en va de même pour de futurs rendez-vous en médecines douces au cours de l’année.
  • Septembre : sophrologie 50 € à non remboursée.

Avec ce forfait limité et selon cet exemple de rendez-vous en médecines douces, vous avez obtenu 95 € de remboursement de la mutuelle pour 3 consultations en sophrologie et vous avez payé de votre poche 60 €.

Exemple n° 2 de remboursement de la sophrologie par la mutuelle : le forfait limité

Les médecines douces remboursées par votre contrat de complémentaire santé comprennent le kinésithérapeute, le psychologue, l’ostéopathe, l’étiopathe, l’acupuncteur et le sophrologue. Votre forfait annuel est de 150 € limité à 5 séances de 30 € chacune.

  • Février : chiropracteur 55 € à remboursement partiel de 30 € par la mutuelle. Le reste à votre charge est ici de 25 €. Il vous reste 4 séances remboursées jusqu’à 30 € par séance sur votre forfait médecines douces.
  • Avril : sophrologie 50 € à remboursement partiel de 30 €. Reste à charge de 20 €. Il vous reste 3 séances remboursées jusqu’à 30 €.
  • Juin : sophrologie 50 € à remboursement partiel de 30 €. Reste à charge de 20 €. Il vous reste 2 séances remboursées jusqu’à 30 €.
  • Juin : chiropracteur 55 € à remboursement partiel de 30 €. Reste à charge de 25 €. Il vous reste 1 séance remboursée jusqu’à 30 €.
  • Septembre : sophrologie 50 € à remboursement partiel de 30 €. Reste à charge de 20 €. Votre forfait est épuisé, vos futurs rendez-vous en médecines douces ne sont plus pris en charge par votre mutuelle.

Avec ce forfait limité et selon cet exemple de rendez-vous en médecines douces, vous avez obtenu 90 € de remboursement de la mutuelle pour 3 consultations en sophrologie et vous avez payé de votre poche 60 €.

Le remboursement de la sophrologie par la mutuelle santé peut-être plus ou moins élevé que cet exemple de forfait de 150 € par an. Cet exemple correspond à un niveau de garantie « confortable » en complémentaire santé. Si vous recherchez des niveaux de couverture plus élevés, cela est possible. Vous pouvez augmenter votre niveau de couverture ou souscrire un renfort spécifique.

Avoir une bonne mutuelle santé, c’est adhérer à une formule qui trouve son équilibre entre la prise en charge des dépenses en santé dont vous avez réellement besoin et le montant des cotisations que vous payez (voir : https://bonne-assurance.com/mutuelle/comparateur-mutuelle/). Une garantie trop élevée n’est pas toujours la solution idéale. Si vous consultez souvent des praticiens en médecines douces et n’avez pas besoin de meilleure protection pour d’autres soins, renseignez-vous sur la souscription d’un renfort spécifique à ces disciplines. Cette option souvent plus économique se souscrit auprès de votre mutuelle actuelle.

Encore un doute sur votre remboursement de la sophrologie ? N’hésitez pas à me demander une facture suite à votre séance de sophrologie. Transmettez-la à votre mutuelle et en cas de non-remboursement elle vous en avertira. En cas de remboursement, vous recevrez la somme correspondante à votre formule par virement bancaire, quelques jours après l’enregistrement de votre facture par votre mutuelle. En cas de non-remboursement, votre mutuelle vous avertit généralement par courrier ou sur votre espace adhérent en ligne.

Categories: Santé

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *